En France, un adulte sur quatre serait concerné par une forme de déficience auditive


L’Inserm a récemment publié une étude sur l’épidémiologie de la perte auditive.


Les chiffres montrent que 25 % de la population française est atteinte d’une perte auditive, invalidante chez 4 %.


L’appareillage auditif a été également évalué : « Seulement un tiers des quelques 4 % de personnes atteintes d’une perte auditive de plus de 35 dB sont appareillées »


L'étude repose sur des données objectives et non déclaratives (Cohorte Constances 2012-2019).


Lire l'étude

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout