top of page

Musiciens et Acouphènes : Quand la Musique Résonne Autrement



Si vous êtes abonnés à la newsletter de Ouïe Audition, vous remarquerez que je ne peux m'empêcher de partager avec vous mes coup de coeur musicaux. Que ce soit du Rock, du Jazz, du Classique, la musique fait partie de mon environnement. C'est mon meilleur compagnon quand je prends le métropolitain ou l'automobile.


Mais, attention, derrière les mélodies et les rythmes entraînants se cachent parfois des dangers inattendus pour nos oreilles. Les musiciens, ces créateurs de sons, sont souvent les victimes silencieuses des acouphènes, ces sifflements et bourdonnements qui envahissent leurs vies musicales. Aujourd'hui de plus en plus de musiciens, n'hésitent pas à prendre la parole et à parler de leurs acouphènes. Parlons-en !


Les Acouphènes : Un Concert de Sifflements


Les acouphènes, ces bruits fantômes qui s'invitent dans nos oreilles sans permission. Imaginez un instant : un fredonnement, une sonnerie, un grondement, un bourdonnement, un sifflement... C'est comme si un orchestre bizarre jouait constamment dans vos oreilles. Ces sons peuvent être aussi imprévisibles que la météo britannique un jour d'été, passant du doux murmure au hurlement strident en un instant.

Les acouphènes, bien que couramment associés à un bourdonnement dans les oreilles, sont en réalité bien plus variés. Imaginez-les comme une playlist chaotique et imprévisible qui défile en continu dans votre tête.


Pour certains, ces acouphènes peuvent ressembler à un fredonnement doux, comme une berceuse de fin de soirée. Pour d'autres, c'est comme si une sonnerie de téléphone fantôme persistait. Il y a ceux qui entendent un grondement sourd, comme une mer agitée en plein tempête, tandis que d'autres sont accompagnés d'un bourdonnement désagréable qui se faufile dans leur esprit. Et puis, il y a le sifflement strident qui peut vous rappeler le cri d'un oiseau perché sur une branche ou celui de la Bianca Castafiore.


La caractéristique la plus déconcertante des acouphènes est leur volatilité. Ces bruits peuvent changer de fréquence, de volume et d'intensité, semblant se jouer de votre patience. Ils peuvent apparaître et disparaître comme des artistes capricieux en coulisse, passant du presque inaudible au déchirant en un clin d'œil.

Pour certaines personnes, les acouphènes sont comme un fond sonore qui les suit partout où elles vont. Elles parviennent à les ignorer, mais pour d'autres, ces bruits sont aussi subtils qu'un groupe de musiciens en pleine répétition dans leur esprit, perturbant leur concentration et leur tranquillité.


L'une des raisons principales derrière ces acouphènes est la surdité de perception, un ennemi sournois de l'audition. Cette condition survient lorsque l'oreille interne commence à montrer des signes de détérioration, souvent après une exposition prolongée aux bruits forts. Les musiciens, en raison de leur proximité constante avec le bruit, sont particulièrement vulnérables. Les bruits forts ont un effet dévastateur sur les cellules ciliées de l'oreille interne, conduisant ainsi à une perte auditive progressive. C'est souvent cette perte qui se manifeste ensuite par le biais des acouphènes, parfois au point de devenir un fardeau difficile à porter.


Le Dilemme des Musiciens


Mais pourquoi les musiciens, ces créateurs de mélodies (les bons comme les mauvais 😝), sont-ils si souvent aux prises avec ces acouphènes envahissants ? Eh bien, imaginez-vous sur scène, au milieu d'une avalanche de décibels, entourés d'instruments, d'amplificateurs et de haut-parleurs. Vous jouez pour gagner votre vie, mais cela pourrait bien vous coûter votre audition. Les musiciens vivent dans un monde de sons forts, que ce soit sur scène, en répétition ou tout simplement en écoutant leur musique préférée pour s'inspirer. C'est une passion, mais elle peut avoir un coût élevé. Pour rappel, ce n'est pas parceque vous êtes exposés moins longtemps que vous ne développerez pas un risque d'acouphènes. Il existe un lien inflexible entre le temps et le niveau sonore.


Les Stars de la Musique et leurs Secrets Sonores


Et si vous pensiez que seuls les rockeurs metallos endurcis étaient touchés, détrompez-vous ! Même les artistes les plus renommés ne sont pas épargnés.


Angèle


Barbara Streisand



Bono




La liste est longue. Ces stars de la musique ont toutes partagé la scène avec des acouphènes à un moment donné de leur carrière. Cela nous rappelle que les acouphènes ne font pas de distinctions.


La Vie Nocturne et les Acouphènes


Les amateurs de concerts et les fêtards, prenez garde !


Les clubs qui diffusent de la musique forte sur leurs enceintes peuvent être tout aussi dévastateurs pour vos oreilles que les stades de rock bondés. Si vous cherchez du bonheur pour vos oreilles, pensez à vous munir de protections auditives lors de vos excursions nocturnes.


Après tout, la vie nocturne ne doit pas forcément signifier des nuits sans sommeil à regarder le plafond car on a ce son si désagréable qui nous empêche de dormir !


Traiter les Acouphènes


Malheureusement, il n'y a pas de remède magique pour les acouphènes, nous avons demandé aux plus grands magiciens : Harry Potter, Gandalf, Merlin. Cependant, il existe des moyens de les rendre plus supportables. Des aides auditives peuvent être une solution pour certains, et elles sont souvent équipées de programmes pour atténuer ces bruits indésirables. Il existe également des générateurs de bruits masquants, car parfois, le meilleur moyen de contrer le bruit est... d'en ajouter un peu comme 1-1 = 0.


Protéger Vos Oreilles Comme une Vraie Star


La prévention est la clé, mes amis ! Si vous voulez éviter de rejoindre le club des acouphéniques, pensez à porter des protections auditives lors de concerts, de séances de chasse, ou même de vos soirées de bricolage. Vos oreilles vous remercieront. De plus, faites une pause après une journée bruyante, baissez le volume de vos gadgets/bidules sonores et n'oubliez pas de faire tester régulièrement votre audition. Après tout, vous voulez continuer à profiter de la musique, n'est-ce pas ?


Conclusion


En fin de compte, la musique est un trésor que nous devons chérir et protéger. Les musiciens, avec leur passion pour la mélodie, doivent être particulièrement vigilants. Mais rappelons-nous tous, que nous soyons sur scène ou dans la foule, de préserver notre audition. Comme le chante si bien : Jean Jacques Goldman : Quand la musique est bonne !




Un doute sur votre audition ? Testez votre audition gratuitement : https://www.ouie-audition.com/test-auditif-en-ligne

71 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page