Définition

On parle de surdité unilatérale quand la perte auditive ne touche qu’un seul côté de l’oreille.

Il existe plusieurs causes de surdité unilatérale. Parmi les plus fréquentes on trouve :

  • Neurinome de l’acoustique
  • Traumatisme sonore
  • Traumatisme crânien
  • Surdité brusque

Les patients souffrant de surdité unilatérale ont souvent des difficultés pour localiser les sons, et pour comprendre la parole dans le bruit.

Dans mon activité, j’ai souvent remarqué la capacité des gens à trouver des stratégies pour suppléer la perte auditive. Dans le cas des surdités unilatérales, mes patients me disent qu’ils placent les personnes qui leur parlent du côté de leur « bonne » oreille.

Traitements

Le traitement peut être aussi bien chirurgical ou non chirurgical selon la cause de la surdité unilatérale.

La surdité peut aussi être traitée à l’aide d’un appareillage CROS ou BICROS, d’un appareillage auditif conventionnel ou de systéme d’implant.

Surdité unilatérale et acouphène

Les personnes atteintes de surdité unilatérale peuvent aussi souffrir d’acouphènes. L’acouphène peut concerner l’oreille malade ou bien les deux oreilles.

C’est important que vous me précisiez si vous souffrez d’acouphènes dans le cas de votre surdité

Surdité unilatérale et surdité de l’enfant

Chez l’enfant, on décele ce type de surdité vers l’age de 4 ans en moyenne, car elle n’entraine pas de trouble du langage ou du comportement chez l’enfant

Dans ce type de surdité, il incombe aux parents de parler à l’enfant le plus souvent du côté de la « bonne » oreille pour éviter de répéter les mots ce qui peut le complexer. Il faut aussi placer l’enfant du meilleur côté dans les réunions ou en classe afin qu’il puisse suivre les conversations entre les personnes présentes. Une plus grande prise en charge de ces enfants est nécessaire en coordination avec l’école, le médecin ORL, le pédiatre mais aussi avec les intervenants extérieurs.

Conseil

  • Ne pratiquez pas l’automédication
  • Prévenez tout vos médecins de l’existence d’une surdité unilatérale
  • Evitez les sports violents exposant à des traumatismes cranien
  • Portez un casque aussi en vélo qu’en moto
  • Eviter les situations pouvant être barotraumatique : plongée, par exemple.
  • Ne vous exposez pas à des traumatismes sonores : tir, pétard, chasse
  • Consultez réguliérement votre médecin ORL
  • Ne mettez rien dans les oreilles, surtout si l’oreille est perforée sans l’avis de votre médecin ORL
  • Consultez rapidement s’il existe une otite chronique