Danger

  • Eviter le silence en privilégiant l’écoute d’un bruit de fond à faible intensité.  
  • Ne pas s’isoler, veiller à entretenir une bonne intégration sociale.
  • Eviter la prise abusive d’alcool qui exacerbe souvent l’acouphène.
  • Eviter la prise des excitants trouvés dans le café, le thé, si leur suppression de votre alimentation pendant un mois entraîne une amélioration.
  • Signaler systématiquement à votre médecin que vous avez un acouphène pour éviter la prise de médicaments ototoxiques, éventuellement susceptibles d’amplifier votre acouphène.
  • Pratiquer un sport ou apprendre une technique permettant d’évacuer et/ou de mieux gérer votre stress

Au moindre doute, consultez vite votre médecin ORL.