Grand père entourant sa petite fille et l'aidant à faire ses devoirs

Tout comme l’ensemble du corps, le système auditif vieillit. Or les cellules sensorielles sont des cellules très fragiles qui ne se régénèrent pas. Leur dégénérescence conduit à une diminution des capacités auditives.

On parle de presbyacousie, qui est une diminution naturelle de l’audition avec l’âge souvent accélérée par le bruit environnant.

Généralement, la presbyacousie commence à se développer à partir de l’âge de 60 ans environ. La surdité se développe le plus souvent de façon symétrique dans les deux oreilles, et commence par toucher la sensibilité auditive dans les fréquences aigues. Cela se fait de façon progressive et non intrusive.

Cette presbyacousie peut être majorée par une surdité due à une exposition au bruit, ou à la prise de médicaments ototoxiques.

Un traitement précoce au moyen d’aides auditives est fortement recommandé, étant donné qu’il est souvent plus difficile avec l’âge de s’habituer à porter des aides auditives.

Des enquêtes montrent que le fait de traiter une perte auditive à temps, a un impact positif sur le bien-être physique et émotionnel. Effectivement, un appareillage précoce permet à une personne de conserver son mode de vie, de rester dynamique, de garder des relations sociales et évite que la compréhension des mots ne se dégrade de façon définitive.